MUSICIENS

Frédéric Carrière

Alto

Frédéric Carrière a étudié dans les conservatoires de St Etienne, Mâcon, et Chalon sur Saône, puis il fut admis en 1994 au CNSM de Lyon et au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève. Il y obtint un premier prix de virtuosité avec distinction ainsi que le Prix Albert Lullin de la Ville de Genève. Ses maîtres furent Denis Masson, Nicolas Pache et Zoltan Toth.

Il a joué dans des orchestres ou ensembles tels l'Orchestre de la Suisse Romande, L'Orchestre de Chambre de Lausanne, Les Solistes de Genève, l'Orchestre de l'Opéra de St Etienne ou l'Orchestre de Chambre de Genève et fut alto solo de diverses formations suisses comme la Sinfonietta de Lausanne, l'Orchestre de Chambre de Neuchâtel ou l'Orchestre à cordes d'Yverdon.

Curieux de musique contemporaine, on a pu l'entendre avec l'ensemble Contrechamps (Genève) ou dans le Festival l'Art pour l'Aare (Berne) ; de plus, il fut de 2008 à 2014 membre de l'Ensemble Bern Modern. 

Il est fondateur et directeur artistique des Chambristes, mais aussi du festival de Mus en Occitanie.

Doruntina Guralumi

Basson

Née en Albanie, elle a fait ses études aux Conservatoires Supérieurs de Musique de Tirana (classe de Fatos Jaho), puis de Genève où elle obtient le 1er Prix de Virtuosité en 1997, dans la classe de R. Birnstingl. Depuis 1999, elle occupe le poste de basson solo à l'Orchestre Symphonique de Bienne (OSB). Elle joue régulièrement en soliste avec divers ensembles  et orchestres dont l’Orchestre Symphonique de Bienne, l’Orchestre Symphonique et Philharmonique du Kosovo et l’Orchestre National de Macédoine. Au sein de l’ensemble Les Chambristes, elle s’attache à faire découvrir le répertoire trop méconnu du basson.

Alain Doury

Violoncelle

Né à Paris dans une famille de musiciens, il commence le violoncelle avec Jean Barthe, et étudie ensuite auprès de Erwan Fauré et Bernard Michelin. Il vient ensuite finir son cycle d’étude à Genève auprès de Guy Fallot. Il occupe de 1989 à 2009 le poste de violoncelle solo à l’Orchestre Symphonique de Zurich.
Parallèlement, il collabore à diverses formations, telles l’Orchestra della Svizzera Italiana, l’Orchestre symphonique de Mulhouse, l’Ensemble Orchestral Contemporain de Lyon, l’Opéra de Rouen, l’Opéra de Lyon, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de Montpellier, l’Asia Pacific United Orchestra etc.
Il se consacre également à l’enseignement et est régulièrement sollicité comme professeur assistant au conservatoire de Genève.
La musique de chambre représente aussi une part importante de ses activités : Quatuor de Bern, Quatuor le «B», Octuor de violoncelle de Genève, Trio Mail, Ensemble Instrumental Romand et ensemble Les Chambristes dont il est l'invité régulier.

Girolamo Bottiglieri

Violon

Après des études aux conservatoires de Rome et Genève, où il obtient les plus hautes distinctions, il est fondateur et premier violon du Quatuor Terpsycordes, qui, en 2001 gagne le Premier Prix lors du 56e Concours international de Genève. Depuis, le Quatuor Terpsycordes mène une carrière internationale (tournées, enregistrements discographiques).

Girolamo Bottiglieri est aussi fondateur et premier violon de l’ensemble baroque La Nouvelle Ménestrandie et violon solo de l’orchestre de Chambre de Genève.

Au sein des différents ensembles avec lesquels il collabore (La Cappella Mediterranea, Gli Angeli Genève, Clematis) il a enregistré avec les labels Sony Vivarte, Ambronay Editions et Ricercar des disques récompensés avec d’importantes distinctions (Prix de l’Académie du disque lyrique, ffff de Télérama, Choc de Classica, nomination aux Midem Classical Awards, Gramophone Editor’s Choice).

C’est en raison de son immense expérience du quatuor que Les Chambristes l’ont invité à participer à leur intégrale des quatuors de Beethoven.

Alexandre Dubach

Violon

Après seulement deux ans d'études du violon, Alexandre Dubach gagne le premier prix du Concours National de l'Expo 1964 à Lausanne à l'âge de 9 ans. Il débute sa carrière solistique à 15 ans avec le prestigieux Orchestre de la Tonhalle de Zürich dans le concerto de Mendelssohn. Il reçoit la même année le prix d'études de la Fondation Migros.

Après des études au Conservatoire de Fribourg où il obtient le prix de Virtuosité avec les plus hautes distinctions, son talent exceptionnel lui permet d'étudier auprès des plus grands Maîtres tels Ulrich Lehmann, Nathan Milstein, Salvatore Accardo et Yehudi Menuhin.

Il remporte nombre de concours internationaux tels la Médaille d'Or du Concours de Senigallia (I) en 1975, le 1er prix du Concours Streicherwettbewerb à Gernsbach (D) en 1984, le 1er prix du Concours Viotti à Vercelli (I) en 1984 puis le très convoité 1er prix du Concours Premio Rodolfo Lipizer à Gorizia (I) en 1986. En 2000, il reçoit le prix culturel de la ville de Thoune.

De 1981 à 1985, il est nommé Konzertmeister à l'Orchestre de la Tonhalle de Zürich puis il effectue de nombreuses tournées de concerts qui le conduisent dans l'ensemble de l'Europe et en Chine.

A. Dubach a enregistré les 6 concertos de Paganini avec l'Orchestre de Monte-Carlo (disp. chez Claves), production mentionnée entre autres dans le livre « Grosse Geiger unser Zeit » comme un enregistrement de référence.

Olivier Piguet

Violon

Olivier Piguet étudie avec Anne Bauer et Karen Turpie. Il choisit Londres pour continuer sa formation à la Guildhall School of Music avec Detlef Hahn, et étudie la musique baroque avec Michaela Comberti et l’improvisation classique avec David Dolan. Après des études à Bloomington à l’Indiana University of Music (USA) ou il est l’élève du pédagogue Maurizio Fuks, il retourne en Suisse ou il complète un diplôme de concert à la Haute Ecole de Sion avec Lihay Bendayan et le Master en pédagogie avec Gyula Stuller à Lausanne.  Des grands pédagogues comme Jean-Jacques Kantorow, Anna Chumachenko, Igor Bezrodny, Igor Ozim, Silvie Gazeau, Pavel Vernikov, Valery Gradow et Ivry Gitlis enrichissent son parcours. Passionné par la musique de chambre, il partage la scène avec les artistes tels que Johannes Burghoff, Maiko Inoue, Alyssa Margulis, Jan Dobrzelewski, Arnaud Vallin, Gyula Stuller, Tatiana Samouil, le trio de Mons. En tant que soliste, en formation de musique de chambre ou avec le Trio Mistral, il est régulièrement l’invité de nombreux festivals en Europe, en Amérique Latine et au Japon. Pédagogue passionné, Olivier Piguet occupe un poste de professeur de violon au Conservatoire de musique Neuchâtelois.

Cécile Carrière

Violon

Née en 1997, Cécile Carrière a débuté l'apprentissage du violon dans le cercle familial. Elle a ensuite étudié avec Olivier Loup et Erzsébet Barnácz. En 2014 elle entre en filière pré-HEMà Neuchâtel dans la classe d'Olivier Piguet. Puis en 2016, elle intègre la Haute École de Musique de Lausanne où elle obtient un Bachelor dans la classe de Renaud Capuçon et François Sochard. Elle est actuellement en Master à la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Svetlin Roussev. 

Elle a aussi suivi les conseils de violonistes tels que Valeiry Sokolov, Kazimierz Olechowski, Alexandre Dubach, Gyula Stuller, Timur Melnik ou Michel Rouilly.

Elle joue régulièrement avec l'ensemble Les Chambristes, l'Orchestre Symphonique Bienne-Soleure ou l'Orchestre de la Suisse Romande.

Comme soliste, on a pu l’entendre avec l'Orchestre Philharmonique de Budweis, l'Orchestre du Gymnase de Bienne, et l'Orchestre Pro Senectute de Bienne.

Elle a obtenu un 2ème prix au concours international FLAME en 2014, et le 1er prix de Musique de Chambre en finale du Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse en 2015.

Grandie à Bienne, elle a reçu trois fois le Prix Jeune Talent de cette ville.

Parallèlement à ses activités d’instrumentiste, elle se consacre également à l'enseignement depuis 2016.

Pierre-André Bovey

Flûte

Né à Lausanne en 1942, il étudie la flûte avec André Bosshard à Berne et avec André Jaunet au conservatoire de Zürich. Il travaille ensuite la composition avec Rolf Looser au conservatoire de Bienne, institution au sein de laquelle il enseignera la flûte jusqu’à sa retraite.

Outre ses nombreuses tournées en Europe, Pierre-André Bovey partage ses activités entre les concerts avec divers ensembles de musique de chambre et la composition. Il a écrit une centaine d’œuvres parmi lesquelles on peut citer « Cinq Echappées » pour flûte, violoncelle et piano, « Périple » pour violon et orchestre à cordes, « Ad Parnassum » pour 7 instruments ainsi que de nombreux solos pour son instrument.

Pierre-André Bovey dirige l’ensemble de flûtes « Intercity Flute Players », il est membre de l'ensemble Bern Modern et fait partie du groupement de compositeurs « L'Art pour l'Aar » à Berne, groupe très actif dans les échanges internationaux entre compositeurs (Russie, Lituanie, Tchéquie, France, îles Féroé etc). Chaque année, il enseigne dans des classes de maître en Suisse et en France.

Alice Bourgouin

Violoncelle

Alice Bourgouin est née à Lunel, en Petite Camargue.

Elle a commencé ses études musicales au Conservatoire de St Etienne puis a intégré le CNSMD (Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse) de Lyon dans la classe de violoncelle d'Yvan Chiffoleau. Elle se voit décerner un 1er prix à l'unanimité en 1992. Elle suit ensuite un cycle de perfectionnement avec le même professeur au CNSMD.

Elle se passionne pour la musique de chambre et obtient un 3ème prix au concours international de sonates de Vierzon en 1993, puis un 1er prix en trio avec harpe au concours international d'Arles en 1997.

Elle est membre de l'orchestre de l'Opéra National de Lyon depuis 1992. Elle y a occupé tout d'abord un poste de tuttiste puis, depuis 1999 un poste de soliste. Parallèlement à l'orchestre, elle enseigne en tant qu'assistante de la classe de violoncelle d'Yvan Chiffoleau au CNSMD de Lyon depuis 2007.

Elle est membre du « Quatuor Puccini ».

Please reload

© 2019 by Les Chambristes